Eva Perón
Fiche Artiste

Eva Perón

Née Eva Maria Duarte, Eva Perón est le fruit de deux cultures et de deux mondes différents. Son père est un riche propriétaire terrien, qui entretient parallèlement à sa famille légitime une autre famille sur le domaine agricole, dont Eva et ses frères et sœurs font partie. Sa mère est une ouvrière ayant des origines créoles, en raison desquelles Eva tirera son surnom de «Negri- ta». Quand Eva Perón a 6 ans, son père décède dans un accident de voiture. Elle et sa famille connaissent alors l’indigence, avant leur déménagement en 1930 à Junin. Leur situation financière s’améliore car sa mère trouve un emploi de couturière. Eva Perón découvre le théâtre au lycée et décide d’en faire son métier. A l’âge de 15 ans, elle s’installe à Buenos Aires et décroche bientôt des petits rôles sur les planches. Elle fait également la couver ture de magazines de mode. C’est en 1942 que l’actrice perce vraiment quand on l’engage pour cinq ans dans une émission radiophonique diffusée quotidien- nement. En janvier 1944, Eva fait la connaissance de Juan Perón, un homme politique de premier plan, veuf depuis quatre ans. Ils se marient l’année sui- vante et Eva, surnommée «Evita» par le peuple argentin, participe active- ment à la campagne présidentielle de son mari. Le 4 juin 1946, Juan Perón fête sa victoire. Son épouse s’attribue un rôle politique et social actif. Elle fait voter la loi sur le vote des femmes, crée une fondation destinée à lutter contre la pauvreté et l’oppression des femmes et fonde le Parti péroniste féminin. Malade, elle doit limiter ses activités à partir de 1944 et décède d’un cancer du col de l’utérus l’année suivante. Nombreuses sont les féministes sud-américaines (parmi lesquelles Cristina Kirchner, future présidente d’Ar- gentine) à se revendiquer de l’héritage d’Evita, mélange de courage politique et de force de conviction.