Florient  Azoulay
Fiche Artiste

Florient Azoulay

Dramaturge et collaborateur artistique, Florient Azoulay travaille d’abord avec Jacques Weber (Seul en scène, Phèdre, Ondine...) qui le dirige au théâtre (Cyrano de Bergerac) et à la télévision (Ruy Blas). Il collabore ensuite avec Niels Arestrup (Lettres à un jeune poète) et Xavier Gallais, avec qui il co-fonde la Cie KGA et adapte Dostoïevski (Les Nuits blanches), Rostand (Mais lorsque, par un pur hasard). En tant qu’acteur, il joue au cinéma dans Don Giovanni de Gilles d’Elia, Le Thanato de Frédéric Cerulli. En tant que lecteur, il multiplie les expériences, lisant les anciens, les modernes, les contemporains et ses propres textes (Le B. de G. de N. avec le plasticien Yoann Mathurin et la Haute École d’Art et de Design de Genève...). Des ensembles classiques ou des concertistes font appel à lui comme soliste récitant. Il interprète à plusieurs reprises Pierre et le loup de Prokofiev avec l’Orchestre de Cannes dirigé par Philippe Bender. Il crée également des œuvres pour des compositeurs. Il collabore de manière privilégiée avec Hélios Azoulay, son frère jumeau, compositeur et directeur artistique de l’Ensemble de Musique Incidentale. Il met en scène l’opéra La Voix humaine de Poulenc au Festival Aix-en-Musique. Cofondateur des éditions La Rue de Russie, Florient Azoulay écrit régulièrement des textes critiques pour des labels de musique ou pour des institutions comme l’Opéra de Rouen, le Théâtre d’Arles ou la Comédie-Française. Professeur de lettres à Paris, il a écrit récemment un essai littéraire sur le thème du secret des écrivains, qui paraîtra aux Éditions Vuibert en mai 2014.