DOM JUAN
  • Paris, 75016
  • Du 19/12/2022 au 23/02/2023
  • 11h00 et 14h00
    Durée : 1h20
  • Tout public
Teddy Mélis a été nommé aux Molières de la révélation théâtrale pour son interprétation de Sganarelle en 2020.

Découvrir le spectacle

Jeune noble vivant en Sicile, Dom Juan accumule les conquêtes amoureuses, les jeunes filles nobles comme les servantes, et les abandonne au déshonneur. À ses côtés, son valet Sganarelle est terrorisé par son insolence et son cynisme. Ils fuient, poursuivis par Elvire, épouse éplorée délaissée par le séducteur, dans un univers coloré où se mêlent musique, danse et cirque ! Après ses 10 nominations et ses quatre statuettes aux Molières 2018 – dont celles de meilleur auteur francophone vivant et de Meilleur spectacle du Théâtre Privé – Jean-Philippe Daguerre revient à ses premières amours avec cette adaptation de son auteur favori, Molière !

Réserver mes billets
À partir de 12,60 €

spectateurs & catégories de billets

Choisissez d’abord le nombre et l’âge des spectateurs. Sélectionnez ensuite une catégorie de billets : meilleur prix, meilleur placement, être assis ensemble à tout prix… à vous de choisir.

Le calendrier affiche le prix total du panier. Cliquez sur une date pour passer à l’étape suivante et choisir vos places.

Spectateurs
Adultes
27 - 64 ans
 
Jeunes
13 - 26 ans
 
Seniors
65 ans et plus
 
Enfants
12 ans et moins
 
décembre 2022

Théâtre Le Ranelagh

Théâtre Le Ranelagh
Théâtre Le Ranelagh
Théâtre Le Ranelagh
En 1931, la salle, transformée et agrandie, devint un cinéma d’art et d’essai, haut lieu cinématographique de la capitale fréquenté par des personnalités comme Gérard Philippe ou Marcel Carné, réalisateur du célèbre film "Les enfants du paradis", fréquemment programmé au Ranelagh. Le théâtre s’est ensuite diversifié et chaque direction a favorisé d’autres projets mêlant divers arts : cinéma et expositions au temps d’Henri Ginet, ancien élève de Fernand Léger et d’André Lhote ; cinéma et théâtre sous Claude Condroyer et Micheline Daguinot, qui programmèrent entre autre "La cantate à trois voix" de Paul Claudel, une mise en scène de Jean-Pierre Dusséaux ; musique, cirque et théâtre sous la direction de Madonna Bouglione. De 2005 à 2022, Catherine Develay choisit une programmation alliant principalement théâtre et musique, mettant en valeur l’acoustique de cette merveilleuse salle. Aujourd'hui Benjamin Dumas et Bénédicte Dubois (qui ont travaillé une dizaine d'années aux côtés de Catherine Develay) relèvent le pari de proposer des chefs d'œuvre du répertoire, en choisissant de mettre à l'honneur les grands classiques dynamisés pour que le Ranelagh reste un lieu où les émotions se partagent. La salle actuelle qui contient 300 places a conservé son caractère, notamment par les boiseries en chêne sculpté qui garnissent son orchestre et ses balcons, surmontés d’un plafond décoré de caissons peints. La salle, par cet attrait architectural, a été inscrite en 1977 sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

5 Rue des Vignes
75016 Paris

Les avis sur le spectacle

Le Figaro

accessible à tous, limpide et efficace. Après avoir tout raflé aux Molières l’an dernier avec Adieu Monsieur Haffmann, Jean-Philippe Daguerre revient aux classiques avec beaucoup d’humour et d’intelligence.

Le Parisien

Contrastée et forte, l’émotion fait son numéro : on rit autant qu’on est touché devant ce beau spectacle à partager en famille.

Le Point

avec talent Jean-Philippe Daguerre mêle musique, danse, travail de clown dans une mise en scène très gaie et originale. (…) Les vers de Molière se savourent comme des fruits mûrs. La troupe d’acteurs est dynamique, avec une joie contagieuse quand elle fend le public en entrant ou sortant de la salle. C’est frais, et cela peut séduire tous les spectateurs à partir de 10 ans.

L'Officiel des spectacles

La grande originalité de la pièce repose sur la mise en scène, entièrement construite autour du cirque. Costumes, décors, musique, chorégraphie et même un petit numéro de Sganarelle en introduction donnent immédiatement de la couleur à cette pièce tragi-comique.

WebThéâtre

Il y a là beaucoup d’éclat, de par cette très belle coloration circassienne, l’émotion secrète de la mise en scène, l’interprétation physique et hautaine de Don Juan par Simon Larvaron et la présence trépidante de ce Sganarelle de grande classe que compose l’ébouriffant et ébouriffé Teddy Melis.

Politique Magazine

Chacun des comédiens embrasse avec maestria son rôle et le tandem maître/valet se conjugue à merveille

La Muse

Surprenant, innovant, drôle et très efficace. (…)mention spéciale à Teddy Melis, excellent Sganarelle! A voir sans hésiter avec vos ados qui seront attentifs d’un bout à l’autre.

Froggy's Delight

La qualité est au rendez-vous pour une adaptation de belle facture qui sert fidèlement le texte de Molière (…) Un travail de troupe dynamique et respectueux.

Spectatif

Un spectacle impressionnant, d’une beauté lumineuse, d’un éclat délicat et joyeux, servant avec espièglerie et profondeur à la fois l’illustre pièce de Molière. C’est drôle et captivant.

Regarts

Une mention spéciale pour la chorégraphie travaillée, enlevée, de Mariejo Buffon, qui met parfaitement en valeur les comédiens.

De la cour au jardin

Un spectacle incontournable !