JE NE COURS PAS, JE VOLE !

JE NE COURS PAS, JE VOLE !

Théâtre du Rond Point

  • Paris, 75008
  • Du 07/12/2022 au 31/12/2022

  • Durée : 1h15
  • Tout public
Ce spectacle n'est plus à l'affiche actuellement
OBJECTIF, LA MÉDAILLE D'OR OLYMPIQUE!

Découvrir le spectacle

Deux minutes d'une course folle contre une vie d'abnégation et de passion. Julie s'entraîne depuis douze ans, elle lutte contre ses crises d'asthme ou son tendon d'Achille rompu. Elle s'acharne, se bat. Elleira courir les huit cents mètres aux JO. À la vitesse des sprinters, les séquences s'enchaînent, danses et dialogues, dans un drame domestique et un théâtre documentaire. Vingt- rois personnages pour six comédiens virtuoses se surpassent sur la piste d'athlétisme, dans le giron familial ou sous les projecteurs des Jeux. On invite Laure Manaudou, Nadal ou Bolt à raconter leur histoire, dépassements de soi, découragements et victoires. Après Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty?, deux Molières en 2020, l'autrice et la metteuse en scène saisissent l'univers impitoyable du sport, de ses exploits et de ses martyrs. Elles en font un théâtre incandescent de vitalité.

Théâtre du Rond Point

Théâtre du Rond Point
Théâtre du Rond Point
Théâtre du Rond Point
Le Théâtre du Rond-Point est un théâtre parisien situé dans le huitième arrondissement, au croisement de l'avenue des Champs-Élysées et de l'avenue Franklin D. Roosevelt. Le bâtiment actuel a été construit en 1860 par l'architecte Gabriel Davioud en remplacement de la rotonde de Jacques Ignace Hittorf inaugurée en 1839. Le lieu, connu sous le nom de Panorama des Champs-Élysées, accueille alors des peintures à 360° figurant des batailles historiques ou des destinations lointaines. La mode des panoramas passant, le bâtiment est transformé en Palais de Glace en 1894. Il dispose d'une patinoire de 850 mètres carrés, d'un café, d'une promenade et d'une estrade pour orchestre. Le Palais de Glace rencontre un large succès auprès des parisiens de la Belle Époque et reste en activité jusqu'aux années 1970. Le bâtiment est ensuite converti en théâtre, en 1981, pour accueillir la compagnie Renaud-Barrault qui doit quitter l'ancienne gare d'Orsay transformée en musée. De 1981 à 1991, le Théâtre du Rond-Point présente ainsi des oeuvres contemporaines, mais aussi des spectacles traditionnels d'Extrême-Orient. Entre 1991 et 1994, le lieu est confié par le Ministère de la Culture à une association présidée par Robert Abirached. Il héberge alors l'Académie Expérimentale des Théâtres, dirigée par Michelle Kokosowski, et accueille une partie de la programmation de la Maison des Cultures du Monde et du Festival d'Automne à Paris. Entre 1995 et 2000, la salle est dirigée par Marcel Maréchal qui souhaite y présenter "le théâtre de notre temps". Après un intérim assuré par Philippe Buquet en 2000-2001, la direction du Théâtre du Rond-Point est confiée à l'homme de théâtre et cinéaste Jean-Michel Ribes, qui s'engage à n'y produire et diffuser que des auteurs vivants.

2 Avenue Franklin Delano Roosevelt
75008 Paris