Affiche de JE NE COURS PAS, JE VOLE
  • Paris, 75008
  • Du 14/09/2023 au 30/12/2023
  • Durée : 1h20
  • Tout public
  • À partir de 0 €
1 avis
Ce spectacle n'est plus à l'affiche actuellement
Être... INTOUCHABLE ! Détendre mes muscles... Dans 40 minutes, moi, Julie Linard, je courrai la demi-finale du 800 mètres des Jeux olympiques

Découvrir le spectacle

Être... INTOUCHABLE ! Détendre mes muscles... Dans 40 minutes, moi, Julie Linard, je courrai la demi-finale du 800 mètres des Jeux olympiques. 12 ans que je m’entraîne pour ces 2 minutes de course ! 12 ans que je rêve d’un destin en or. Aujourd’hui je vais marquer l’histoire

Le mot de BAM

Le sport, c'est comme l'adolescence, c'est plein de doutes, de manque de motivation et de questions sur l'avenir. Mais c'est aussi un combo d'énergie, d'expériences nouvelles, de quête d'identité. Et on s'y surprend souvent à rêver. Et pourquoi aujourd'hui on ne rêverait pas aux côtés de ces athlètes guidés par leur passion ? Et si à nos ados aussi, ça donnait des idées ? Ou juste un élan de vitalité ?

Les avis sur le spectacle

les Spectateurs BAM en parlent

1 avis
Excellent spectacle!!

Spectacle d’une grande qualité artistique, fait réfléchir. Émouvant, drôle, grande prouesse sportive! Bravo les artistes!

Elena R.
Il y a 7 mois
représentation du 29/12/2023

Théâtre de la Comédie des Champs-Elysées

Théâtre de la Comédie des Champs-Elysées
Théâtre de la Comédie des Champs-Elysées
Théâtre de la Comédie des Champs-Elysées
Le Grand Bâtiment de marbre blanc qui abrite notamment la Comédie et le Studio des Champs-Elysées est l’un des édifices les plus novateur du XX siécle. L’ensemble imaginé par les frères Perret en 1913 est sublimé par les décors signés Antoine Bourdelle, Ker-Xavier Roussel, Lalique et Edouard Vuillard. Léon Poirier inaugure la salle en 1913. Jacques Hébertot s’y installe en 1919 et confie à Firmin Gémier la direction artistique. En 19121, Hébertot engage Georges et Ludmilla Pitoëff à la direction. En 1922, débute l’ère Jouvet, marquée par la naissance d’une nouvelle scène consacrée au théâtre d’essai, le Studio, qui propose des mises en scène avant-gardistes comme Knock de Jules Romains. Se succèdent alors plusieurs directeurs dont Roland Piétri qui crée les principales pièces d’Anouilh ou encore Jacqueline Cormier qui accueille le grand triomphe du théâtre privé, Art de Yasmina Reza. De 1994 à 2011, Michel Fagadau dirige la Comédie et le Studio et y excerce avec succès son talent de metteur en scène. Stéphanie Fagadau est nommée codirectrice de la maison en 2010. « Nous nous donnons pour mission de créer l’authenticité de la vie dans sa dimension scénique, à l’exclusion de tout cabotinage, en proposant des sujets, des thèmes, des histoires qui puissent passionner, divertir, faire réfléchir, ouvrir la porte à des questions qui nous concernent tous aujourd’hui » Michel Fagadau Depuis le décès de Michel Fagadau en 2011, Stéphanie Fagadau perpétue l’héritage d’un siècle de création théâtrale au sein d’une maison engagée pour la découverte, l’originalité, l’exigence et l’affirmation d’une vraie politique en faveur du théâtre, dans ce qu’il a de plus vivant, libre et essentiel, prouvant le dynamisme d’une institution privée qui s’efforce, depuis sa naissance, de présenter au public ses propres créations.

15 Avenue Montaigne
75008 Paris