L'affaire Dussaert
  • Paris, 75004
  • Du 04/02/2023 au 15/04/2023
  • Durée : 1h20
  • Tout public
  • À partir de 0 €
Ce spectacle n'est plus à l'affiche actuellement
Un spectacle qui traite avec humour de l’art contemporain, en mêlant satire et comédie, cocasserie et gravité, pertinence et impertinence.

Découvrir le spectacle

Ce spectacle est né de la rencontre entre Jacques Mougenot, comédien et auteur dramatique et Peggy d’Argenson, galeriste, qui exposa et promut l’œuvre de Philippe Dussaert dont la dernière œuvre suscita tant de controverses au sein du monde culturel et politique. Déjà plus de 800 représentations.

Prix Philippe Avron – Festival d’Avignon 2011 et le Prix du Festival d’humour – Dax 2007

Distribution

Jacques Mougenot

Équipe artistique

Les avis sur le spectacle

La presse en parle

Spectacles Selection

Jacques Mougenot possède l'art délicat de la conversation, nous sommes suspendus à ses lèvres. La conférence est passionnante, drôle, déroutante, illustrée par les oeuvres de Dussaert, bizarrement au purgatoire des médias. Le spectacle captivera autant les fervents d'art que les béotiens

Valeurs Actuels

Auteur dramatique, romancier et comédien mordicant, Jacques Mougenot ajoute une corde à son arc et se fait conférencier pour détailler cette histoire si ahurissante qu'on pourrait croire à une mystification. Très récréatif.

Pariscope

Comment ça ? Vous ne connaissez pas Dussaert !!! Jacques Mougenot donne un exposé clair et précis sur tout cela, ravivant notre mémoire défaillante. C’est passionnant, fort pertinent et plein d'esprit et d'humour. À ne pas manquer. (Marie Cécile Nivière)

FigaroScope

Un spectacle réjouissant qui met en boite l'art contemporain. Jacques Mougenot en conférencier plus vrai que nature est vraiment très bien. (Jean Luc Jeener)

Elle

❤️ ❤️ ❤️ L’Affaire Dussaert, c’est un coup de théâtre final, une sacrée pirouette, le clou d’une soirée instructive, drôle et burlesque. Tout un tableau. (Valérie Beck)

Le Nouvel Observateur

Quelques mois avant sa mort, lors de son ultime exposition, Philippe Dussaert se contentait de laisser vides les murs de la galerie d'Argenson. Ce qui n'empêcha pas l'état de préempter l'oeuvre pour 8 millions de francs. Avec la malice qu'on lui connaît, Mougenot relate le scandale. (Jacques Nerson)

Le Canard Enchaîné

Jacques Mougenot jette là, comme sans y toucher, un regard exceptionnel d’intelligence et de cruelle lucidité sur l’escroquerie postmoderniste à la pensée. (Bernard Thomas)

Le Parisien

Ironique, intelligent et comique… Cette pièce écrite et interprétée par Jacques Mougenot est un monologue subtil sur le sens de l'art contemporain. De rebondissement en rebondissement, le spectateur est transporté par ce concerto à une voix, joué sur les registres innombrables du théâtre. (Jannick Alimi)

France Culture

Je recommande vraiment d'aller voir « l'affaire Dussaert » de et par Jacques Mougenot.

Le Figaro

❤️ ❤️ ❤️ Jacques Mougenot a beaucoup de talent, une imagination fertile et un humour vraiment ravigotant. Notre auteur fait semblant de croire que le public pourrait s'y méprendre, que son spectacle n’est pas un spectacle, qu'on se serait trompé d'endroit en croyant aller au théâtre. (Jean Luc Jeener)

Théâtre Essaïon

Théâtre Essaïon
Théâtre Essaïon
Théâtre Essaïon
Théâtre Essaïon
Le nom de l'Essaïon apparaît pour la première fois en 1975, lové sous l'Hôtel de l'Aigle d'Or, dans une cave médiévale voûtée (qui aurait abrité une cache des Templiers...) en plein cœur du Marais. Régis Santon et sa troupe ouvrent une salle de 100 places, un lieu de création passionnée de théâtre contemporain.  José Valverde, reprend l'Essaïon et étend sa renommée. Il le transforme en véritable théâtre typiquement parisien, où il crée plus de cent trente pièces.  En 1987, il confie l'Essaïon à la comédienne Alida Latessa qui ouvre au milieu des années 90 une seconde salle, dans une cave à voûtes en berceau, mitoyenne de la première.De 2003 à 2005, sous la tutelle de Marie Fabry, l'Essaïon devient une scène principalement consacrée à la chanson et au théâtre musical. Depuis 2006, Marie josé Tyan,  avec les co- directeurs : Michel Laliberté, Cécile Moatti et Gérard Peiffer, ensemble, ils font vivre ce lieu chaleureux, avec une programmation théâtrale riche et créative.

LA PETITE HISTOIRE DU THÉÂTRE ESSAÏON

6 Rue Pierre au Lard
75004 Paris