L'Ingénu
  • Paris, 75004
  • Du 06/02/2023 au 03/03/2023
  • 19h15
    Durée : 1h10
  • À partir de 12 ans
  • À partir de 10,60 €
L'Ingénu de Voltaire présente avec un humour incisif et jubilatoire une satire actuelle des abus des pouvoirs politiques et religieux

Découvrir le spectacle

Un jeune Indien d'Amérique débarque en Basse-Bretagne et fait tourner la tête à tout le canton. Et notamment celle de la belle Saint-Yves, dont il tombe éperdument amoureux. Mais bientôt, on s'indigne qu'il ne soit pas catholique ! 

Une initiation religieuse expresse et un baptême plus tard, il apprend qu'il ne peut épouser sa bien-aimée car elle a été sa marraine lors du sacrement. À partir de là, rien ne va plus : l'Ingénu gagne Versailles pour obtenir dispense auprès du roi Louis XIV et se retrouve confronté à la corruption des puissants, aux abus de pouvoirs et à l'injustice.

Distribution

Thomas Willaime

Équipe artistique

Réserver mes billets
À partir de 10,60 €

Adultes
27 - 64 ans
 
Jeunes
13 - 26 ans
 
Seniors
65 ans et plus
 
Enfants
12 ans et moins
 
février 2023

Théâtre Essaïon

Théâtre Essaïon
Théâtre Essaïon
Théâtre Essaïon
Théâtre Essaïon
Le nom de l'Essaïon apparaît pour la première fois en 1975, lové sous l'Hôtel de l'Aigle d'Or, dans une cave médiévale voûtée (qui aurait abrité une cache des Templiers...) en plein cœur du Marais. Régis Santon et sa troupe ouvrent une salle de 100 places, un lieu de création passionnée de théâtre contemporain.  José Valverde, reprend l'Essaïon et étend sa renommée. Il le transforme en véritable théâtre typiquement parisien, où il crée plus de cent trente pièces.  En 1987, il confie l'Essaïon à la comédienne Alida Latessa qui ouvre au milieu des années 90 une seconde salle, dans une cave à voûtes en berceau, mitoyenne de la première.De 2003 à 2005, sous la tutelle de Marie Fabry, l'Essaïon devient une scène principalement consacrée à la chanson et au théâtre musical. Depuis 2006, Marie josé Tyan,  avec les co- directeurs : Michel Laliberté, Cécile Moatti et Gérard Peiffer, ensemble, ils font vivre ce lieu chaleureux, avec une programmation théâtrale riche et créative.

LA PETITE HISTOIRE DU THÉÂTRE ESSAÏON

6 Rue Pierre au Lard
75004 Paris

Les avis sur le spectacle

Telerama

TT- Ce récit échevelé où s’entrecroisent les personnages, du héros à ses admiratrices, en passant par les puissants qui ne lui veulent pas du bien, est galvanisé par le comédien : une présence de tous les instants et un don de soi sans retenue à la prose malicieuse de Voltaire

Reg 'Arts

COUP DE CŒUR Attention talent, attention plaisir ! Précis dans sa diction, sa gestuelle et ses intentions, généreux, élégant, charismatique, le jeune comédien force l’admiration et le respect. Et si Voltaire et Jean-Christophe Barbaud sont déterminants dans cette adaptation théâtrale, Thomas Willaime est celui qui fait la différence et permet de clamer qu’il faut aller encourager l’excellence en allant voir absolument l’Ingénu.

Figaroscope

Seul en scène, Thomas Willaime interprète, et c'est une première, les six rôles à la fois, avec fougue et énergie. Avec toute l’ironie de Voltaire, l’acteur évolue avec agilité, du Huron naïf à la l’amoureuse transie en passant par l’abbé et le janséniste emprisonné, dans un décor minimaliste. Un fauteuil qui se transforme en trône ou en lit et une paire de rideaux en robe ou en cloison. Une véritable performance d'acteur!

Ouest France

Thomas Willaime se dépense physiquement sans compter (un exploit d'une heure), réussissant à garder à ce pamphlet voltairien ses qualités de satire, de drôlerie, de réflexions morales ou philosophiques. Tenir tous les rôles dans l'Ingénu était pour lui un défi : il l'a brillamment relevé. On réfléchit certes mais on s'amuse aussi.

Le Monde

Thomas Willaime, l’interprète de ce conte mouille sa chemise. Il traverse le texte comme un cheval fougueux, intrépide, sur le chemin d’une histoire qui relève toujours ses manches, nous interpelle, nous bluffe par sa modernité. Sous la main de velours du conte philosophique, se dresse toujours la férule indignée de Voltaire contre les assassins de la liberté

L'Epress

Adapté dans le respect de la lettre et de l'esprit, le texte est joué d'une façon très athlétique par Thomas Willaime, qui fut un excellent Roméo dans la compagnie Chouchenko. Après un début tonitruant, où il semble être un personnage de Gotlib, il trouve une vraie finesse dans cette débauche d'énergie, et fouette les chevaux du récit jusqu'au bout, fidèle à l'insolence voltairienne, ce fouet qui cingla son siècle.

Froggy's delight

Un travail qui touche à la perfection. La verve caustique du philosophe des Lumières alliée au talent remarquable de Thomas Willaime et de Jean-Christophe Barbaud font de l'Ingénu un spectacle d'une rare qualité. Un excellent moment de théâtre : aller absolument applaudir