Le Bourgeois gentilhomme
  • Paris, 75016
  • Du 28/10/2022 au 05/05/2023
  • 11h00, 14h00 et 20h00
    Durée : 1h40
  • Tout public
Monsieur Jourdain est un riche bourgeois frustré par sa condition qui décide de s'offrir les moyens d'une ascension sociale...

Découvrir le spectacle

Dans un univers musical « Flamenco-Taurin » où nos comédiens-musiciens jouent de plusieurs instruments en direct (piano-miniature, flûte, guitare, clarinette, percussions,...), la scénographie nous plonge dans une arène abritant les différents maîtres-chanteurs qui s'amusent à toréer notre Jourdain qui fonce tête baissée dans tous les pièges qu'on lui tend.

Réserver mes billets
À partir de 12,60 €

spectateurs & catégories de billets

Choisissez d’abord le nombre et l’âge des spectateurs. Sélectionnez ensuite une catégorie de billets : meilleur prix, meilleur placement, être assis ensemble à tout prix… à vous de choisir.

Le calendrier affiche le prix total du panier. Cliquez sur une date pour passer à l’étape suivante et choisir vos places.

Spectateurs
Adultes
27 - 64 ans
 
Jeunes
13 - 26 ans
 
Seniors
65 ans et plus
 
Enfants
12 ans et moins
 
décembre 2022

Théâtre Le Ranelagh

Théâtre Le Ranelagh
Théâtre Le Ranelagh
Théâtre Le Ranelagh
En 1931, la salle, transformée et agrandie, devint un cinéma d’art et d’essai, haut lieu cinématographique de la capitale fréquenté par des personnalités comme Gérard Philippe ou Marcel Carné, réalisateur du célèbre film "Les enfants du paradis", fréquemment programmé au Ranelagh. Le théâtre s’est ensuite diversifié et chaque direction a favorisé d’autres projets mêlant divers arts : cinéma et expositions au temps d’Henri Ginet, ancien élève de Fernand Léger et d’André Lhote ; cinéma et théâtre sous Claude Condroyer et Micheline Daguinot, qui programmèrent entre autre "La cantate à trois voix" de Paul Claudel, une mise en scène de Jean-Pierre Dusséaux ; musique, cirque et théâtre sous la direction de Madonna Bouglione. De 2005 à 2022, Catherine Develay choisit une programmation alliant principalement théâtre et musique, mettant en valeur l’acoustique de cette merveilleuse salle. Aujourd'hui Benjamin Dumas et Bénédicte Dubois (qui ont travaillé une dizaine d'années aux côtés de Catherine Develay) relèvent le pari de proposer des chefs d'œuvre du répertoire, en choisissant de mettre à l'honneur les grands classiques dynamisés pour que le Ranelagh reste un lieu où les émotions se partagent. La salle actuelle qui contient 300 places a conservé son caractère, notamment par les boiseries en chêne sculpté qui garnissent son orchestre et ses balcons, surmontés d’un plafond décoré de caissons peints. La salle, par cet attrait architectural, a été inscrite en 1977 sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

5 Rue des Vignes
75016 Paris

Les avis sur le spectacle

Télérama

Jean-Philippe Daguerre propose une adaptation moderne, rythmée et joyeuse de la comédie-ballet de Molière.

WebThéâtre

Quel seigneur ridicule que M. Jourdain ! Mais quel soleil il fait surgir dans cette mise en scène définie comme « flamenco-taurine » ! Les costumes sont éclatants – des chevaux de théâtre surgissent, des épées sortent de leur fourreau et une musique aux tonalités andalouses, donne régulièrement un rythme trépidant. La turquerie du « mamamouchi » conclut comme une grande fête ce spectacle parfaitement réglé et pensé par Jean-Philippe Daguerre." Gilles Costaz

Historia

Jean-Philippe Daguerre sait donner au spectacle un tempo endiablé, scandé par des intermèdes musicaux et chorégraphiques pris en charge par les acteurs eux-mêmes, qui font ainsi preuve de leur talent en de multiples domaines !

Reg'Arts

Mis en scène par Jean-Philippe Daguerre avec son imagination et son savoir-faire habituels, c’est une avalanche d’« espagnolades » toutes plus drôles les unes que les autres, ça court, ça chante, ça danse sans nous laisser le temps de souffler.