OH DAMES! Chansons de femmes

OH DAMES! Chansons de femmes

Théâtre Essaïon

  • Paris, 75004
  • Du 02/04/2023 au 25/06/2023
  • 17h30
    Durée : 1h20
  • À partir de 14 ans
Ce spectacle n'est plus à l'affiche actuellement
Un récital féminin de grandes interprètes des années 50/70 présenté à la manière d' un show télévisé, avec le pianiste de Charles Trenet.

Découvrir le spectacle

Deux chanteuses-chroniqueuses, accompagnées par le grand Roger Pouly s' épanouissent dans un répertoire honorant la diversité des interprètes de la chanson française entre 1950 et 1970. Un récital présenté à la façon d' un show télévisé, avec des extraits d' interview et des anecdotes inédites.

Distribution

Sandrine Mont-coudiol, Flore Boixel et Roger Pouly

Équipe artistique

Les avis sur le spectacle

La presse en parle

Annie All Music

Oh dames ! un tendre et malicieux clin d'oeil aux chanteuses des années 50/70 .L'exercice aurait pu ressembler à un hommage nostalgique, mais c'était sans compter avec le talent et la fantaisie de Sandrine Montcoudiol et Flore Boixel. Lorsque Yolande et Gladys annoncent qu'il est temps de rendre l'antenne, on est tenté d'appuyer sur replay...

Télérama

TT- Sous la forme d’une émission, deux chanteuses se promènent dans le répertoire français des années 50-70. On se prend au jeu. L’interprétation de Sandrine Montcoudiol subjugue sur Vienne, de Barbara. Au piano, Roger Pouly, brille par son jeu subtil, notamment sur un medley de Charles Trenet, dont il fut l’accompagnateur.

La Grande Parade

Un récital haut en couleur à l'humour joyeux et à la qualité vocale indéniable. Le plaisir que ces deux-là éprouvent à chanter, la complicité qui les lie entre elles et avec Roger Pouly donne le ton d’un spectacle joyeux, irrévérencieux, tragique, tendre et intelligent.

Vieille Carne

Les deux magnifiques chanteuses passent du rire aux larmes avec une facilité confondante. Et quand vous avez Roger Pouly qui vous accompagne on ne peut qu’être impressionné . On pourrait citer toutes les chansons si bien choisies et surtout si bien mises en scène.

Théâtre Essaïon

Théâtre Essaïon
Théâtre Essaïon
Théâtre Essaïon
Théâtre Essaïon
Le nom de l'Essaïon apparaît pour la première fois en 1975, lové sous l'Hôtel de l'Aigle d'Or, dans une cave médiévale voûtée (qui aurait abrité une cache des Templiers...) en plein cœur du Marais. Régis Santon et sa troupe ouvrent une salle de 100 places, un lieu de création passionnée de théâtre contemporain.  José Valverde, reprend l'Essaïon et étend sa renommée. Il le transforme en véritable théâtre typiquement parisien, où il crée plus de cent trente pièces.  En 1987, il confie l'Essaïon à la comédienne Alida Latessa qui ouvre au milieu des années 90 une seconde salle, dans une cave à voûtes en berceau, mitoyenne de la première.De 2003 à 2005, sous la tutelle de Marie Fabry, l'Essaïon devient une scène principalement consacrée à la chanson et au théâtre musical. Depuis 2006, Marie josé Tyan,  avec les co- directeurs : Michel Laliberté, Cécile Moatti et Gérard Peiffer, ensemble, ils font vivre ce lieu chaleureux, avec une programmation théâtrale riche et créative.

LA PETITE HISTOIRE DU THÉÂTRE ESSAÏON

6 Rue Pierre au Lard
75004 Paris