Quand je serai un homme

Quand je serai un homme

Théâtre Essaïon

  • Paris, 75004
  • Du 13/01/2023 au 07/04/2023
  • 19h15
    Durée : 1h20
  • À partir de 12 ans
  • À partir de 12,60 €
"Sois un homme !"Mais ça veut dire quoi "être un homme" ? Et comment on devient un homme ?!

Découvrir le spectacle

"Sois un homme ! " … Mais ça veut dire quoi "être un homme" ? 

Et comment on devient un homme ?! 

Et c’est comment "être un homme", c’est bien ou c’est moyen ? 


« Quand je serai un homme » interroge la masculinité avec humour, profondeur et sensibilité.

Virilité, travail, égalité, amour, paternité… cinq hommes de trois générations différentes prennent la parole !

 Un spectacle né de témoignages, qui laisse parler les hommes sur autant de sujets que : Me too, le féminisme, la condition des femmes et celle des hommes, les stéréotypes, l’homophobie… Parce que l’égalité doit aussi être l’affaire des hommes ! 

 

 

 Et tous les samedis à 19h15, venez découvrir la parole des femmes dans « Quand je serai grande…tu seras une femme, ma fille »  



Distribution

Stéphane Daurat et Catherine Hauseux

Équipe artistique

Réserver mes billets
À partir de 12,60 €

Adultes
27 - 64 ans
 
Jeunes
13 - 26 ans
 
Seniors
65 ans et plus
 
Enfants
12 ans et moins
 
janvier 2023

Théâtre Essaïon

Théâtre Essaïon
Théâtre Essaïon
Théâtre Essaïon
Théâtre Essaïon
Le nom de l'Essaïon apparaît pour la première fois en 1975, lové sous l'Hôtel de l'Aigle d'Or, dans une cave médiévale voûtée (qui aurait abrité une cache des Templiers...) en plein cœur du Marais. Régis Santon et sa troupe ouvrent une salle de 100 places, un lieu de création passionnée de théâtre contemporain.  José Valverde, reprend l'Essaïon et étend sa renommée. Il le transforme en véritable théâtre typiquement parisien, où il crée plus de cent trente pièces.  En 1987, il confie l'Essaïon à la comédienne Alida Latessa qui ouvre au milieu des années 90 une seconde salle, dans une cave à voûtes en berceau, mitoyenne de la première.De 2003 à 2005, sous la tutelle de Marie Fabry, l'Essaïon devient une scène principalement consacrée à la chanson et au théâtre musical. Depuis 2006, Marie josé Tyan,  avec les co- directeurs : Michel Laliberté, Cécile Moatti et Gérard Peiffer, ensemble, ils font vivre ce lieu chaleureux, avec une programmation théâtrale riche et créative.

LA PETITE HISTOIRE DU THÉÂTRE ESSAÏON

6 Rue Pierre au Lard
75004 Paris

Les avis sur le spectacle

Télérama

TTT- très bien

L'humanité

Avec sensibilité et humour « Quand je serai un homme » est un joli kaléidoscope de la masculinité du temps présent. Une réflexion profonde sur la société. Dans les portraits brossés sur la scène, chacun/chacune peut retrouver une part d’intime, et involontairement ou pas, par la magie du spectacle, la partager.

La revue du Spectacle

Ce spectacle est riche en interrogations et en éclairages pertinents, sincères et dynamiques sur cette nouvelle identité cherchée et donnée aux nouveaux hommes. Le bilan est qu'il y a aussi encore du boulot, mais la vision en est malgré tout positive et ludique. Un voyage qui parvient à conserver le ton de la comédie sur un fond social éclairé.

DE LA COUR AU JARDIN

Le jeu de Stéphane Daurat est d’une justesse phénoménale et absolue, il fait en sorte que nous les avons vraiment devant nous, ces hommes-là (…) Tour à tour touchant, drôle, bouleversant ou d'assez mauvaise foi, il EST ces personnages. Oui, ce magnifique moment de théâtre nous force à prendre acte de notre propre conception du genre. C’est là l’une de ses grandes forces. C’est bien simple : c'est une réussite totale

La Revue du spectacle

Ce spectacle est riche en interrogations et en éclairages pertinents, sincères et dynamiques sur cette nouvelle identité cherchée et donnée aux nouveaux hommes. Le bilan est qu'il y a aussi encore du boulot, mais la vision en est malgré tout positive et ludique. Un voyage qui parvient à conserver le ton de la comédie sur un fond social éclairé.

IDFM98

Le diptyque est remarquable, les textes sont formidables, les monologues-dialogues sont extrêmement vivants. On peut tous se retrouver, hommes comme femmes, dans l’un et l’autre. On vous conseille donc vivement de voir les deux car c’est encore plus fort quand on voit les deux spectacles à la suite !

Sorties à Paris

Une première réjouissante ! Ce spectacle nous fait vivre des histoires particulièrement touchantes et ces hommes, beaux dans leurs personnalités, nous émeuvent vraiment. Des applaudissements enthousiastes pour un spectacle qui remue souvent bien des certitudes…

Arts Chipels

Des portraits variés comme la vie même ! Quand je serai un homme forme un diptyque avec Quand je serai grande : les questionnements qui les agitent, on pourrait simplement les retourner côté féminin tant ils entrent en résonnance avec ceux que les femmes d’aujourd’hui se posent. Ils montrent qu’il est nécessaire d’écouter ce que l’autre a à dire pour avancer dans la même direction…

Etat-critique

Efficace dans sa forme comme sur le fond, le spectacle peut se voir en famille et ne manquera pas de susciter des débats intergénérationnels, de faire grincer des dents ou de faire sourire. Chaque spectateur se reconnaîtra. Un spectacle d’utilité publique !