Affiche de Sono io ?
  • Paris, 75008
  • Du 30/05/2024 au 16/06/2024
  • 15h00, 19h30 et 20h30
    Durée : 1h25
  • Tout public
Avec tendresse et humour, le Circus Ronaldo partage sa quête de retrouvailles, un portrait spirituel, touchant sur la relation père-fils.

Découvrir le spectacle

Avec tendresse et humour, le Circus Ronaldo partage sa quête de retrouvailles, un portrait surprenant, spirituel, touchant et de toute beauté sur la relation entre un père et son fils. Au travers de leur amour partagé de la musique et du cirque, Danny et Pepin jettent un pont entre leurs ressemblances et leurs différences. L’envie de retrouver la gloire pour un père en plein doute, dont la vigueur s’est estompée, ou le souhait d’un fils de l’y aider, malgré ses juvéniles tâtonnements. Grâce à un jeu sublime et des trouvailles brillantes, leur duo est juste, drôle et sensible. Une complicité qui nous ramène à nos propres souvenirs avec nos aïeux ou nos enfants. Des rires surgissent du passé, se vivant au présent, et qui souhaitons-le, résonneront jusqu’aux générations futures.

Théâtre du Rond Point

Théâtre du Rond Point
Théâtre du Rond Point
Théâtre du Rond Point
Le Théâtre du Rond-Point est un théâtre parisien situé dans le huitième arrondissement, au croisement de l'avenue des Champs-Élysées et de l'avenue Franklin D. Roosevelt. Le bâtiment actuel a été construit en 1860 par l'architecte Gabriel Davioud en remplacement de la rotonde de Jacques Ignace Hittorf inaugurée en 1839. Le lieu, connu sous le nom de Panorama des Champs-Élysées, accueille alors des peintures à 360° figurant des batailles historiques ou des destinations lointaines. La mode des panoramas passant, le bâtiment est transformé en Palais de Glace en 1894. Il dispose d'une patinoire de 850 mètres carrés, d'un café, d'une promenade et d'une estrade pour orchestre. Le Palais de Glace rencontre un large succès auprès des parisiens de la Belle Époque et reste en activité jusqu'aux années 1970. Le bâtiment est ensuite converti en théâtre, en 1981, pour accueillir la compagnie Renaud-Barrault qui doit quitter l'ancienne gare d'Orsay transformée en musée. De 1981 à 1991, le Théâtre du Rond-Point présente ainsi des oeuvres contemporaines, mais aussi des spectacles traditionnels d'Extrême-Orient. Entre 1991 et 1994, le lieu est confié par le Ministère de la Culture à une association présidée par Robert Abirached. Il héberge alors l'Académie Expérimentale des Théâtres, dirigée par Michelle Kokosowski, et accueille une partie de la programmation de la Maison des Cultures du Monde et du Festival d'Automne à Paris. Entre 1995 et 2000, la salle est dirigée par Marcel Maréchal qui souhaite y présenter "le théâtre de notre temps". Après un intérim assuré par Philippe Buquet en 2000-2001, la direction du Théâtre du Rond-Point est confiée à l'homme de théâtre et cinéaste Jean-Michel Ribes, qui s'engage à n'y produire et diffuser que des auteurs vivants.

2 Avenue Franklin Delano Roosevelt
75008 Paris