Affiche de URBAIN
  • Paris, 75004
  • Du 03/04/2023 au 25/06/2024
  • 19h00
    Durée : 1h00
  • Tout public
Un peu cynique, un peu alcoolique, un peu geek…, finalement c’est juste l’histoire d’un trentenaire normal qui a décidé de venir à Paris.

Découvrir le spectacle

« Ah ok Urbain, c’est pas mal comme pseudo d’artiste… – Non mais c’est mon vrai prénom ». Déjà ça partait mal. Épisode 1 Saison 1 c’est le premier « vrai » spectacle d’Urbain bien connu de la scène de stand-up parisienne dont il fait partie depuis 7 ans maintenant (ça filoche). Un peu cynique, un peu alcoolique, un peu cynique, un peu geek, un peu con aussi parfois, finalement c’est juste l’histoire d’un trentenaire normal qui a décidé de venir à Paris parce qu’il savait pas trop quoi faire de sa vie, et qui a décidé de répondre aux trop nombreuses questions qui se posaient par des blagues. Le seul truc qu’il sait vraiment faire finalement. Après avoir joué son spectacle au Paname et au Bo Saint Martin, il arrive au Point Virgule. Vous l’avez sûrement vu : Sur les vidéos de Topito, au festival de Montreux, sur Clique, dans les soirées Topito Comedy Night, au Madame Sarfati et au Fridge où il présente les soirées stand up, dans son podcast Plutôt Caustique, au comptoir d’un bar en train de crier des insanités.


Les avis sur le spectacle

La presse en parle

Télérama

Avec son flegme non naturel et sa simplicité désarmante, ce trentenaire tout en nonchalance et autodérision livre un spectacle aussi drôle qu'efficace. Un artiste qui n'a pas fini de progresser à suivre de très très près .

Le spot du rire

Les vannes fusent, tombent toujours juste. Résultat : un public comblé, cueilli par surprise et qui se retrouve à exploser de rire lors de ces moments décisifs.

Topito

Ce petit auvergnat ira loin. Et on ne dit pas ça parce qu'il nous doit de la tune

Le Point Virgule

Le Point Virgule
Le Point Virgule
Le Point Virgule
Plus de 40 ans… une drôle d’histoire… En 1975 une bande de jeunes comédiens : Martin Lamotte, Gérard Lanvin, Anémone…et d’autres construisent le lieu appelé tout d’abord « La veuve Pichard ». Le 24 avril 1978, Martin Lamotte et Gérard Lanvin passent les clés à Christian Varini lui-même comédien. C’est la naissance du Point Virgule. Ce dernier créé le plateau Trempoint, scène découverte d’humoristes toujours en place aujourd’hui en semaine et en week-ends. En 1993, Marie-Caroline Burnat reprend la direction et perpétue l’esprit maison… ouvrir au maximum à tous les styles d’humour. En 2005, le nouveau directeur Jean-Marc Dumontet fort de son expérience d’homme d’affaires et de producteur notamment de Nicolas Canteloup, Alex Lutz ou encore la comédie Scooby-doo reprend comme il aime à le dire « la plus petite des grandes salles parisiennes ». En 2008, pour les 30 ans du Point Virgule, Jean-Marc Dumontet lance l’évènement « le Point Virgule fait l’Olympia » qui est désormais un rendez-vous annuel. Depuis 2005, Antoinette COLIN assure la direction artistique du lieu. Véritable tremplin artistique, le Point Virgule accueille chaque jour de nombreux artistes ; bon nombre d’entre eux ont fait leur début sur cette scène : Jean-Marie Bigard, Pierre Palmade, Elie Kakou, Laurent Ruquier, Chantal Ladesou, Florence Foresti, Stéphane Guillon, Jerôme Daran, Olivier de Benoist… grâce à tous les artistes et au public toujours plus nombreux le Point Virgule est ce qu’il est aujourd’hui.

La plus petite des grandes salles parisiennes !

7 Rue Sainte-Croix de la Bretonnerie
75004 Paris