Andy Cocq
Fiche Artiste

Andy Cocq

Andy Cocq quitte sa ville natale de Béthune pour Paris à l'âge de 18 ans. Il entre à l’École de danse Rick Odums, puis travaille en tant que danseur à la télévision pour Les années tubes et Salut les copains sur TF1, mais encore sur l’émission estivale phare des années 90 : 40°C à l’ombre sur France 3. Suite à une première expérience sur les planches réussie avec le spectacle Il était une fois Bobino, il est remarqué en tant que chanteur par Luc Plamondon en 1999 pour jouer le rôle de Ziggy dans une reprise de la comédie musicale culte Starmania. Andy Cocq rejoint par la suite la troupe d'Émilie Jolie en 2003, puis dans Le Soldat rose – conte musical signé Louis Chedid – en 2008, et enfin Spamalot en 2013, inspiré du film culte des années 70, Sacré Graal, du collectif humoristique anglais les Monty Python. En 2012, Andy Cocq monte à nouveau sur les planches, mais cette fois seul en scène, dans son premier one-man-show, intitulé Garçon manqué. La mise en scène est assurée par l’actrice et réalisatrice Isabelle Nanty, l’inoubliable Georgette du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Andy Cocq fait également ses débuts au cinéma en 2008 dans Agathe Cléry, d’Étienne Chatiliez. On le retrouve également en 2012 dans la comédie à succès Stars 80 et il est à l’affiche, à l’automne 2015, des Nouvelles aventures d’Aladin, production à gros budget dans laquelle figurent également l’humoriste star du moment, Kev Adams, Jean-Paul Rouve, Eric Judor ou encore le présentateur Cyril Hanouna.