Dominique  Hollier
Fiche Artiste

Dominique Hollier

Traduction

Née au Québec, Dominique Hollier embrasse une carrière de comédienne après avoir passé son enfance à Londres. Elle intègre la compagnie Laurent Terzieff (Ce que voit Fox, A Pied, Henri IV, Mon Lit en Zinc, etc.), pour qui elle traduira sa première pièce en 1993. Par ticipant aux travaux du comité anglophone de la Maison Antoine Vitez – qu’elle coordonne de 2006 à 2012 et de nouveau aujourd’hui – Dominique Hollier s’attache à faire découvrir les nouvelles écritures du théâtre anglophone. C’est en tout plus de 100 pièces qu’elle a traduit, donc celles de Naomi Wallace, Ronald Harwood, Don DeLillo, David Greig, Zinnie Harris, David Hare, J.P. Shanley, Ariel Dorfman, Rajiv Joseph ou Simon Stephens. Travail pour lequel elle a été nommée quatre fois à la cérémonie des Molières, entre 1993 et 2011. Parallèlement, elle poursuit sa carrière de comédienne. En incarnant Simone Signoret dans Marilyn, de Sue Glover au Citizen’s Theatre de Glasgow et au Lyceum d’Édimbourg ; ou en créant au Théâtre des Halles d’Avignon la pièce de Naomi Wallace La Carte du Temps. Elle réalise également des surtitrages pour le spectacle vivant, vers le français et vers l’anglais.

LE PRINCIPE D'INCERTITUDE
LE PRINCIPE D'INCERTITUDE