Affiche de JUSTE UN SOUVENIR
  • Paris, 75006
  • Du 21/12/2023 au 23/06/2024
  • 15h00
    Durée : 1h10
  • Tout public
  • À partir de 23 €
En disant les mots de Cocteau, Vian, Mouloudji, Queneau, Trenet… Myriam Boyer traverse les chansons qui jalonnent l’existence.

Découvrir le spectacle

Elle les joue en un grand monologue passionné, une déclaration d’amour au théâtre et à la vie. Juste un souvenir, c’est une chanson sans musique, les paroles d’un rêve qui ne veut pas finir. Pour partager le temps d’un soir un éternel présent.

Distribution

Myriam Boyer et Philippe Vincent

Équipe artistique

Réserver mes billets
À partir de 23 €

Chargement du calendrier...

Les avis sur le spectacle

La presse en parle

Telerama Sortir

La langue de Boris Vian, Marcel Mouloudji, Charles Trenet, Anne Sylvestre, Louis Aragon, Jean Cocteau... s’apprécie sous un nouveau jour, délivrée langoureusement au gré de cette balade poétique. Myriam Boyer, accompagnée de brefs instants par Philippe Vincent, son mari, parvient à créer un moment empreint de nostalgie où la poésie touche en plein cœur les spectateurs.

FOU D'ART

C’est une immersion dans les émotions, un hommage à la poésie de la vie. Telle une chanson sans musique, c’est comme les paroles d’un rêve qui ne veut pas s’achever, son présent éternel.

Théâtre de Poche-Montparnasse

Théâtre de Poche-Montparnasse
Théâtre de Poche-Montparnasse
Toutes se sont relayées dans le même esprit de défense de textes contemporains ou classiques, pour donner aux auteurs et aux artistes qui les servaient un espace de libre expression au cœur du quartier animé de Montparnasse. La nouvelle équipe qui a repris les rênes du théâtre en Décembre 2011 a souhaité raviver l’aspect de ce lieu mythique, sans rien lui retirer de sa personnalité. Outre la salle du rez-de-chaussée (122 places), dans laquelle sont nées de grandes pièces d’Audiberti, Ionesco, Billetdoux, entres autres et qui a été entièrement rénovée, le théâtre s’est doté d’un foyer, lieu de restauration, d’accueil et de rencontres. Il a également rouvert la salle du sous-sol (92 places), en sommeil depuis des années, sous le nom de « Petit Poche », qui se veut le lieu des surprises. Il est avant tout destiné aux compagnies désireuses de présenter un travail de troupe, qui mêle la qualité du texte à une exigence d’interprétation et à un désir de fédérer les publics par l’audace, l’originalité et la fantaisie de sa proposition."

Depuis sa création en 1942 par Marcel Oger, le Théâtre de Poche-Montparnasse a vu se succéder de nombreuses directions.

75 Boulevard du Montparnasse
75006 Paris